C’est le moment...
Tête au frais, pieds au chaud…

… même pour le poireau ! Oui, si cette belle tige verte au feuillage survolté est connue pour sa résistance au froid, des gels et dégels répétés risqu... ent de faire jaunir ses feuilles et d'abîmer son port altier. Si la couverture de neige a tendance à aller et venir, pas de doute, il vaut mieux opter pour un bon paillage des pieds de vos légumes. Une couche de 20 à 30 cm sera nécessaire pour bien protéger les plantes et leur éviter les déconvenues des variations de température. Pensez à récolter vos poireaux dès le début du printemps. Une fois que les boutons floraux seront formés, ils perdront de leur saveur. Pour une dégustation parfaite, n'oubliez pas la vinaigrette !

C’est le moment...
Ça sent le sapin !

En France, près de 6 millions de sapins naturels se vendent chaque année. Vous en avez bien profité pendant les fêtes et vous vous dites qu'il serait ... temps de vous en débarrasser. Avant de passer à l'acte, nous avons quelques conseils à vous partager... Même si certains s'en occupent dès le 26 décembre, la tradition invite les gens à enlever leur sapin 12 jours après Noël pour la fête de l'Épiphanie. Pour lui donner une seconde vie, plusieurs options s'offrent à vous… Si vous n'avez pas de jardin, la solution la plus simple pour recycler votre sapin est de le déposer dans un point de collecte ou directement dans une déchetterie. Les arbres récoltés seront ensuite compostés et principalement réutilisés en paillage dans les espaces verts publics. Et petit tuyau : il est aussi possible de déposer son sapin dans certaines grandes enseignes contre des bons d'achat. Solution écologique et économique ! Si vous disposez d'un broyeur à végétaux, vous pouvez transformer votre sapin en broyat et l'ajouter à votre compost pour fertiliser votre potager. Vous pouvez également utiliser des copeaux de sapin comme paillage pour les plantes de terre de bruyère comme les hortensias ou les rhododendrons par exemple. Les aiguilles de pin permettent de maintenir la fraîcheur du sol en limitant l'évaporation de l'eau et la pousse des mauvaises herbes. Le sapin n'est pas idéal en bois de chauffage, mais ses branches, une fois séchées, peuvent être utilisées en complément pour démarrer un feu de cheminée. En effet, les résineux sont réputés pour vite s'enflammer. Enfin, pour vous requinquer après les fêtes, nous vous conseillons de garder quelques branches pour vos infusions. Les aiguilles de sapin ont de nombreuses vertus : elles sont entre autres riches en pinène et en vitamine C, et ont un goût très parfumé ! Et pour les personnes déjà nostalgiques de Noël, vous pouvez même conserver votre sapin jusqu'à la Chandeleur, le 2 février !

C’est le moment...
Jingle bells !

Nez qui coule et grand froid, c'est officiel, l'hiver est là. Gel le matin, neige dans les chemins, le Père Noël chausse ses patins. Pendant ce temps-... là, le potager prend un repos bien mérité. Quelques poireaux, deux ou trois choux, résistent et sont encore debout. Chacun rêve de son jardin en éveil au printemps prochain. On se projette, on imagine, dame Nature qui s'illumine. En attendant, bonne fin d'année. Il est temps de réveillonner !

panais potager
C’est le moment...
En hiver, ça se passe sous terre !

Vous pensiez que décembre se passerait loin du potager ? C’était sans compter sur la résistance à toute épreuve des « anciens ». Crosnes, topinambours... , salsifis, panais, scorsonères continuent de nous régaler tout au long de l’hiver. Bien au chaud sous la terre, tubercules et racines s’en donnent à cœur joie ! Il suffit de recouvrir la terre d’un épais paillis végétal, doublé d’un voile de forçage, pour leur assurer de rester à l’abri des gelées et des petits rongeurs gourmands. Alors, ils pourront se récolter au fur et à mesure des besoins, assurant une diversité de soupes et accompagnements dignes des tables d’antan. Quoi de mieux pour entrer en douceur dans la période la plus froide de l’année ? Et découvrez en avant-première notre nouveauté : le cerfeuil tubéreux au petit goût de châtaigne !

C’est le moment...
C’est la fête au potager !

Et si on invitait nos chers légumes dans nos desserts de fêtes ? Après un délicieux repas bien copieux, arrive l’heure de la bûche tant attendue. Souv... ent, on est déjà bien rassasiés et notre estomac nous supplie d’arrêter. Alors que diriez-vous d’un dessert léger mais tout aussi délicieux ? La clé du succès : les légumes pour remplacer des ingrédients de base qui peuvent être riches et plus lourds à digérer. Alors n’hésitez plus, pensez légumes pour vos desserts gourmands et épatez vos invités lorsque vous leur dévoilerez la vérité ! On vous donne quelques idées d’inspiration : une bûche glacée chocolat noix de coco avec du jus de pois chiche à la place des blancs d'œufs ou encore un carrot cake, même si à Noël on est déjà tous très aimables en attendant nos cadeaux !

C’est le moment...
Le vert pour lutter contre la grisaille !

C’est le moment de récolter les derniers légumes du potager pour réchauffer les cœurs en cette période un peu morose. Quoi de mieux qu’une bonne soupe... chaude ou un plat soigneusement préparé avec les légumes du jardin, pour s’accorder un moment convivial et réconfortant ? Le vert est à l’honneur en cette fin novembre pour les dernières récoltes de vos brocolis, choux, épinards ou mâche. Des légumes qui vous apporteront toutes les vertus nécessaires pour lutter contre le froid et la nuit qui s’installent de plus en plus tôt dans nos journées. Et si le vert est à l’honneur, ne serait-il pas aussi le moment d’installer le sapin ?