C’est le moment...
Mettez des épinards dans le beurre !

N'en déplaise à Popeye, l'entrée dans l'automne marque la saison idéale pour remplir les parcelles vides du potager par de beaux semis d'épinards. Pri... vilégiez un endroit légèrement ombragé afin de garantir une humidité constante et un sol frais à vos cultures. Un bon paillage, à base par exemple de déchets de tonte, empêchera le développement des mauvaises herbes. Lorsque les plants mesurent 10-12 cm, éclaircissez en arrachant les plus petits afin de laisser aux rosettes d'épinards suffisamment de place pour se développer. Pour ne pas épuiser votre sol, n'oubliez pas de pratiquer la rotation des cultures. Les épinards se plairont à la suite de légumes bulbes, tels que les oignons ou les aulx, ou de légumes graines tels que les haricots ou fèves. Après les récoltes d'épinards, qui auront nourri le sol d'azote lors de leur croissance, vous pourrez cultiver des légumes fruits. Laissez-vous tenter par les épinards maison, bien différents de ceux de la cantine !

C’est le moment...
Etrange hydrangea…

L'été s'achève doucement, les arbres s'apprêtent à revêtir leur parure mordorée et les fleurs éclaboussent une dernière fois notre regard de leurs cou... leurs éclatantes avant de se faner pour de bon. Les buissons d'hortensias ne font pas exception. Heureusement, il existe une solution pour faire durer le plaisir ! Fin septembre, lorsque la sève redescend, vient le moment de couper les pompons fleuris pour en décorer votre intérieur. Par temps sec et ensoleillé, sectionner la tige à 10 cm environ de l'inflorescence, au-dessus des bourgeons naissants pour ne pas compromettre une future floraison. Il suffit ensuite d'ôter les feuilles et les éventuels pétales fanés, et de suspendre les fleurs tête en bas. Privilégier une pièce sèche, aérée et obscure afin d'éviter le pourrissement et l'altération des couleurs. Le choix d'un vase pour les mettre en valeur une fois séchés sera l'étape ultime. A vous le pastel bohème "so chic" !

C’est le moment...
Mêler l’utile à l’agréable !

Et si fleurir son potager l’hiver permettait d’avoir des récoltes généreuses à la belle saison ? Osez donc les plantes utiles ! Elles permettent, semé... es à l'automne, de nourrir la terre, protéger le sol et attirer les insectes pollinisateurs. Un mélange de sainfoin, vesce commune et trèfle incarnat résistera au froid par la rusticité des 3 espèces qui le composent. Leur système racinaire dense et profond ameublira et aérera le sol, garantissant ainsi des plantations plus fortes et productives. En plus, c'est décoratif ! Alors n’attendez plus pour fleurir votre potager.

C’est le moment...
Une taille de plus à la rentrée ?

Les grandes vacances se terminent, les pelles et les seaux sont remisés au placard, et comme souvent, les enfants ont grandi de plusieurs centimètres ... pendant l'été, obligeant à revoir toute la garde-robe… Il en va de même du jardin ! Les haies ont adopté une coupe déstructurée. Le temps de la taille est venu, avant que l'hiver et les premières gelées ne pointent le bout de leur nez glacé. Septembre et avril sont les mois les plus recommandés pour la taille car les végétaux sont pauvres en sève, ce qui facilite leur cicatrisation. Cyprès, thuyas, troènes n'attendent que ce petit rafraîchissement automnal pour repartir de plus belle. A noter que les déchets de coupe pourront servir de paillage au pied des haies. Astucieux, n'est-ce pas ?